Le Collectif Rouge Direct renforcé en vue de la Coupe du Monde de la FIFA en 2018 Russie

Le collectif Rouge Direct a le plaisir et l'honneur d'accueillir l'ancien directeur de la Communication et Directeur de la sécurité du PSG, Jean-Philippe d’Hallivillée. Nous avons pu travailler avec lui pendant plus de 12 ans contre les discriminations avec la Licra et SOS Racisme, ce grand professionnel du monde du football et de la communication est un spécialiste de toutes ces questions et nous sommes très heureux de pouvoir compter sur son soutien et son expertise sur tous les sujets qui nous sont chers.

Cet appui dans nos actions arrive à un moment important : la Coupe du Monde de la FIFA 2018 est lancée, elle se déroulera en juin prochain au sein de la Fédération de Russie dont fait partie la Tchétchénie, État qui pratique actuellement les persécutions et les crimes contre la population LGBT. La Russie se distingue quant à elle par une législation qui, selon la Cour européenne des droits de l’homme, « stigmatise les homosexuels » et « encourage l’homophobie ».

La Coupe du Monde de Football Rio 2014 avait été marquée une étape décisive, avec l’annonce de la mise en place de commissions d’observation prenant en compte les comportements homophobes pour les identifier et les sanctionner.

Le vice-président de la FIFA en charge des discriminations de l’époque, Jeffrey Webb avait malheureusement reconnu que rien n’avait été mis en place dans ce domaine. Et la Coupe du Monde à Rio avait été le lieu de manifestations d’homophobie non sanctionnés, dans la « logique » d’inaction contre l’homophobie qui caractérise le monde du football mondial et national.

Jeffrey Webb a quant à lui été rattrapé par les scandales de corruption de la FIFA.

Le Collectif Rouge Direct avait alerté la Ministre des Sports Laura Flessel en mai dernier pour qu’un plan de sensibilisation et de lutte contre l’homophobie s’organise avec les partenaires européens et mondiaux en vue du contexte très particulier de la Coupe du Monde 2018 en Russie.

Aucune réponse ne nous a été apportée.

Seule action identifiée pour le moment: un Guide de « prudence » de la FIFA produit par le réseau FARE (Football Against Racism in Europe) pour les minorités homosexuelles et ethniques. Nous inviter à baisser les yeux pour nous protéger des violences homophobes est une injure faite aux combats pour le respect et l’égalité en faveur des personnes LGBT.

Nous interpellons à nouveau avec force la Ministre des Sport qui avait déclaré que la lutte contre l’homophobie constituait pour elle une « priorité ». Nous lui demandons à nouveau la mise en place d’un véritable plan d’action et refusons que cette Coupe du Monde soit celle du renoncement et de l’acceptation des discriminations homophobes.

Le Collectif Rouge Direct

Paris, le 4 décembre 2017
Contact Presse : 06 81 33 44 09